Ensemble, faisons de l’éducation une priorité

Associez-vous à l’appel au soutien fédéral aux employés et étudiants des universités et collèges.

https://d3n8a8pro7vhmx.cloudfront.net/caut/pages/5043/features/original/Blue_banner.png?1547559670

La pandémie met comme jamais en lumière les lacunes de nos filets de sécurité sociale, de nos normes en matière de travail ou d’emploi et de nos services publics. Les institutions publiques, y compris les universités et les collèges, sont exsangues. Nombre des changements apportés par le gouvernement comme solutions provisoires doivent être pérennisés. Il nous faut un plan de redressement qui soit véritablement adapté aux défis, tout en nous mettant sur la voie d’un avenir meilleur et plus résilient.

Le moment est venu d’une nouvelle norme.

Pour l’enseignement postsecondaire, cela veut dire régler des problèmes de longue date qui découlent de la baisse du financement public – un effectif à deux vitesses l’augmentation des frais de scolarité et de l’endettement des étudiants, la dépendance envers des droits de scolarité prohibitifs pour les étudiants étrangers et des problèmes de gouvernance collégiale, pour n’en nommer que quelques-uns.

Demandez avec nous au gouvernement fédéral d’être un leader dynamique pour l’enseignement postsecondaire et de créer un plan qui aide les universités et les collèges à traverser cette crise et à en sortir renforcés.

Nous demandons au gouvernement fédéral :

  • de fournir des fonds d’urgence aux universités et collèges afin qu’ils réembauchent des employés licenciés à cause de la COVID-19, évitent d’autres pertes d’emplois et soient plus à même de reprendre leurs activités après la crise;
  • de travailler en collaboration avec les provinces et les universités et collèges afin que tout Canadien qualifié puisse suivre les études ou la formation dont il a besoin sans s’endetter davantage;
  • d’augmenter le financement fédéral accordé aux provinces pour l’enseignement postsecondaire, avec des ententes sur les priorités communes afin d’améliorer l’abordabilité, l’accessibilité et la qualité du travail.