Partagez votre expérience

Nous voulons connaître vos préoccupations. Dites-nous comment le sous-financement fédéral de nos universités et collèges a une incidence sur vous personnellement.

Robin au Nouveau-Brunswick nous a signalé que 12 des 21 départements d’une université de la province ne peuvent pourvoir des postes de professeur qui sont vacants à cause d’un manque de financement. Ce qui implique une augmentation des effectifs des classes et une diminution des cours offerts.

Jay en Ontario confie qu’en tant que doctorant il doit constamment s’employer à chercher des possibilités d’arrondir ses fins de mois, alors qu’il devrait se concentrer sur ses recherches et ses études.

Étudiants, diplômés, enseignants, membres de la famille. Nous voulons vous entendre!

Nous pouvons joindre nos efforts pour convaincre nos dirigeants politiques qu’investir dans l’éducation, c’est investir dans notre avenir.

Partagez votre expérience maintenant.