Les mesures des gouvernements

La COVID-19 et les efforts déployés pour en prévenir la propagation ont des répercussions sur toutes les régions de notre pays. Sont énumérées ci-après les mesures provinciales et fédérales de lutte contre la pandémie qui présentent une importance particulière pour le secteur de l’éducation postsecondaire et ses travailleurs 

Gouvernement fédéral

  • Les programmes de soutien financier destinés à aider les travailleurs qui sont mis à pied ou qui subissent une réduction de leurs heures de travail en raison de la COVID-19 :

    • La Prestation canadienne d’urgence (PCU) procure 2 000 $ par mois jusqu’à concurrence de quatre mois aux travailleurs qui ont perdu leur revenu, y compris les travailleurs contractuels et les travailleurs autonomes.

      • Pour y être admissible, il faut avoir gagné en 2019 ou dans les 12 mois précédant la demande au moins 5 000 $ en revenus d’emploi, en revenus de travail autonome, ou en prestations de maternité, parentales ou d’adoption de l’assurance-emploi.

      • Les travailleurs en mesure de gagner un revenu pouvant atteindre 1 000 $ par mois tout en recevant la PCU.

      • Pour en savoir plus ou pour présenter une demande de PCU, cliquez ici.

    • Assurance-emploi

      • Plusieurs modifications ont été apportée au régime de l’assurance-emploi afin d’en accroître l’accessibilité. Pour en savoir plus sur l’assurance-emploi, cliquez ici.

  • Aide financière aux étudiants :

    • Prêts étudiants : Un moratoire de six mois sans intérêt sur le remboursement des prêts canadiens aux étudiants.

      • De plus, le montant hebdomadaire maximal d’un prêt est passé de 210 $ à 350 $, et les critères d’admissibilité aux prêts ont été élargis de telle sorte que les contributions attendues des étudiants et des conjoints d’étudiants en 2020-2021 ont été éliminées.

    • Prestation canadienne d’urgence pour les étudiants : Aide financière de 1 250 $ par mois offerte aux étudiants et aux nouveaux diplômés inadmissibles à la PCU, ou de 1 750 $ par mois aux étudiants ayant des personnes à charge, pendant quatre mois.

    • Bourse canadienne pour le bénévolat étudiant : Programme de bénévolat permettant aux étudiants qui offrent des services bénévoles de recevoir jusqu’à 5 000 $ pour leurs études à l’automne.

    • Bourses canadiennes d’études : Le montant des bourses accordées aux étudiants admissibles a été doublé pour l’exercice 2020-2021.

    • Un soutien supplémentaire de 75 millions de dollars est accordé aux étudiants des Premières Nations, métis et inuits en 2020-2021.

Colombie-Britannique

  • Programmes de soutien financier pour aider les travailleurs :

    • La prestation d’urgence pour les travailleurs de la Colombie-Britannique est un paiement unique de 1 000 $ accordé aux personnes dont l’emploi a été touché par la COVID-19. Pour en savoir plus, cliquez ici.

  • Aide financière aux étudiants :

    • Une aide financière d'urgence de 3,5 millions de dollars est octroyée aux étudiants britanno-canadiens pour les aider à assumer les coûts associés aux frais de subsistance, à la nourriture, aux déplacements et aux ordinateurs.

    • Une aide financière d’urgence de 1,5 million de dollars est octroyée aux étudiants autochtones.

    • Un moratoire de six mois sans intérêt sur le remboursement des prêts étudiants accordés par la Colombie-Britannique.

Alberta

  • Aide financière aux étudiants : Un moratoire de six mois sans intérêt sur le remboursement des prêts étudiants accordés par l’Alberta.

  • Malgré la pandémie de COVID-19, la province de l’Alberta ne renonce pas aux compressions dans l’enseignement postsecondaire qu’elle a annoncées au début de cette année.

Saskatchewan

  • Aide financière aux étudiants :

    • Octroi de 1,5 million de dollars au programme de bourses d’urgence pour les étudiants canadiens et internationaux jusqu’au 30 septembre.

    • Un moratoire de six mois sans intérêt sur le remboursement des prêts étudiants accordés par la Saskatchewan.

Manitoba

  • Aide financière aux étudiants : Un moratoire de six mois sans intérêt sur le remboursement des prêts étudiants accordés par le Manitoba.

  • En raison de la pandémie de COVID-19, le gouvernement du Manitoba demande aux établissements postsecondaires de réduire leurs dépenses – tant dans les effectifs que dans les programmes – jusqu’à 30 %.

Ontario

  • Aide d’urgence : Si vous êtes en situation de crise ou d’urgence et que vous n’avez pas assez d’argent pour payer votre nourriture et votre logement, vous pourriez avoir droit à une aide financière qui varie en fonction de votre situation particulière, mais qui est d’environ 733 $ par mois si vous êtes une personne seule.

  • Aide financière aux étudiants : Un moratoire de six mois sans intérêt sur le remboursement des prêts étudiants accordés par l’Ontario.

  • Aide aux étudiants de niveau postsecondaire : Le gouvernement de l’Ontario a versé 25 millions de dollars aux universités et aux collèges pour les aider à absorber une partie des coûts initiaux dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

Québec

  • Aide financière aux étudiants : Un moratoire de six mois sans intérêt sur le remboursement des prêts étudiants accordés par le Québec.

  • Le Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME) affecte 100 millions de dollars à la formation des travailleurs. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Nouveau-Brunswick

  • Un moratoire de six mois sans intérêt sur le remboursement des prêts étudiants accordés par le Nouveau-Brunswick.

Nouvelle-Écosse

  • Le Fonds d’aide temporaire d’urgence offre un paiement ponctuel de 1 000 $ aux travailleurs mis à pied en raison de la COVID-19, qui ne sont pas admissibles à l’assurance-emploi et qui gagnent entre 5 000 $ et 34 000 $. Pour en savoir plus, cliquez ici.

  • Soutien aux étudiants : Un moratoire de six mois sans intérêt sur le remboursement des prêts étudiants accordés par la Nouvelle-Écosse.

Île-du-Prince-Édouard

  • Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, le Fonds de soutien du revenu offre un montant forfaitaire de 750 $ aux personnes qui ont perdu leur emploi ou leur principale source de revenus ou dont les prestations d’assurance-emploi ont pris fin. Pour en savoir plus, cliquez ici.

  • Aide financière aux étudiants :

    • Un moratoire de six mois sans intérêt sur le remboursement des prêts étudiants accordés par l’Île-du-Prince-Édouard.

    • Un montant de 95 000 $ est attribué aux étudiants par l’intermédiaire des associations étudiantes de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard, du Collège Holland et du Collège de l’Île.

    • Un total de 75 000 $ est alloué pour créer des possibilités de recherche durant l’été pour les étudiants de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard.

    • Bonification de divers programmes permettant de créer des emplois pour les étudiants. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Terre-Neuve-et-Labrador

  • Aide financière aux étudiants : Un moratoire de six mois sans intérêt sur le remboursement des prêts étudiants accordés par Terre-Neuve-et-Labrador.